Chien de race

Chien inscrit au LOF

 

Conformément à la loi, article R214-32-1 du code rural, la mention "de race" ou "pure race" ne peut être notée que lorsque que les chiens (ou chats) sont inscrits sur un livre généalogique reconnu par le Ministère de l'agriculture.

 

En France pour les chiens, c'est donc le LOF (Livre des Origines Français). La SCC (Société Centrale Canine) est le seul organisme reconnu par le Ministère de l'agriculture pour gérer le livre généalogique canin en France. La SCC est membre à part entière de la FCI (Fédération Cynologique Internationale) qui est la plus grande organisation canine du monde. En France, seuls les pedigrees émanant de la SCC (LOF) sont reconnus par toutes les fédérations et sociétés canines dans le monde.

Pour qu'un chiot, une portée, soit "LOF" (comprendre inscrit au LOF et donc un certificat de naissance délivré par la SCC), il faut que les 2 parents soient inscrits au LOF mais aient aussi passé avec succès l'examen de confirmation, que l'éleveur ait déclaré la saillie à la SCC (payant) qu'il ait ensuite déclaré la naissance à la SCC dans les jours qui suivent la naissance et qu'il inscrit chaque chiots au LOF (payant). Si une de ces étapes n'et pas respectée (ou non payée à la SCC) le chien ne sera pas reconnu dans les chiens "de race" auprès des administrations compétentes, chien "sans papier" (hormis le carnet de santé et sa carte d'identification). Il sera "non-LOF" dit "type" ou "d'apparence".

 

Il n'y a donc pas de "pure race" non-LOF et pourtant, malgré la loi, vous le verrez dans un grand nombre d'annonces, alors attention à votre acquisition, sachez déchiffrer les annonces !

Vous voulez acquérir un chiot :

 

Vous vous êtes documenté et vous voulez "un chien de race". Au cours de vos recherches, annonces, amis, éleveurs, etc… ont dû vous dire qu'un tel chien est "un chien LOF".

Mais qu'est-ce donc qu'une race et qu'un chien LOF ?

  

Définition du dictionnaire : Une race est un équilibre génétique stable, afin de conserver les caractères par voie de filiation et doté de particularismes suffisamment distincts afin d'obtenir l'intérêt de ceux qui l'utilisent.

 

Un chien LOF, ou plus précisément un chien inscrit au LOF (Livre des Origines Français) est un chien qui possède une généalogie connue, référencée et répertoriée dans un livre : Le livre des origines français tenu par la SCC (Société Centrale Canine) pour le compte du Ministère de l'agriculture français.

  

L'inscription au LOF, que l'on appelle aussi pedigree, permet donc de contrôler l'ascendance des géniteurs. C'est en fait la fourniture officielle d'un arbre généalogique du chien sur quatre générations (les Anglais le fournissent souvent sur six générations). En France l'inscription au LOF se fait en deux étapes :

  

L'inscription provisoire ou certificat de naissance, est demandée par l'éleveur auprès de la Société Centrale Canine, qui traduit le fait que les parents du chiot ont obtenu l'inscription définitive au LOF et sont aptes à reproduire. Ils correspondent donc au standard de la race. Cela garantit à l'acquéreur du chiot un respect du chien et une certitude sur ses origines.

  

L'inscription définitive, ou obtention du pedigree, est demandée par le propriétaire du chien lors d'une séance de confirmation ou lors d'un concours canin. Par cette démarche, après examen du chien, un juge donne en fait à votre chien l'autorisation de reproduire et de perpétuer les caractéristiques de sa race. Cet acte vous rassure donc sur les qualités, tant morphologiques que de caractère, de votre chien. Pour le braque de Weimar cette confirmation ne peut intervenir qu'à partir de l'âge de 12 mois, mais n'a pas de limite supérieure.

  

Attention : lors de votre recherche vous aurez souvent vu les termes "parents pure race" et "parents LOF", mais leurs chiots ?

  

Parents pure race : si les parents n'ont pas de pedigree comment peut-on justifier d'une race pure ? Les caractéristiques du Weimar sont assez dominantes et des chiens "croisés" peuvent présenter la morphologie d'un Weimar, du moins étant chiots. Mais êtes-vous sûrs que votre Braque de Weimar " Canada Dry " (il ressemble à un Weimar, mais n'en est pas un !) n'aura pas, adulte, le caractère et la morphologie d’une autre race ? Un vendeur qui vous dit : "mes chiens sont pure race mais ne sont pas inscrits au LOF" .... c'est de la publicité mensongère, il peut  juste vous dire : "mes chiens sont "types" ou "d'apparence" ils ressemblent à des braques de Weimar", ce qui est très différent.

 

Comme il n’y a pas de « pure race » sans inscription au LOF, il n’y a que des chiens dits "type" ou "d'apparence" (ils ressemblent à la race mais n’y sont pas reconnus) Utiliser dans une annonce le terme "pure race" pour un chien/des chiots non inscrit(s) au LOF est interdit et peut être puni par la loi.

 

Parents inscrits au LOF mais pas les chiots : 3 solutions

  • Les parents sont inscrits au LOF mais n'ont pas été confirmés par négligence et donc n'ont pas leur pedigree définitif qui leur permet de reproduire à leur tour une descendance inscrite au LOF.
     

  • Les parents sont inscrits au LOF et ils n'ont pas leur pedigree définitif car ils ne peuvent pas être confirmés pour cause de défauts graves (problème de taille, de dentition, mauvaise couleur, manque de type, problème de caractère (craintif ou agressif) etc.), donc des défauts qui doivent être bannis de la race
     

  • 1 des 2 parents est non-LOF ou inscrit au LOF mais pas confirmé : il faut impérativement que les 2 parents soient inscrits au LOF et confirmés pour que leur descendance puisse être inscrite au LOF.

 

Certains vendeurs justifient le  prix légèrement plus bas des chiots en indiquant qu'ils n'ont pas demandé le LOF ; il faut savoir que l'inscription provisoire au LOF coûte 25 euros par chiot (pas grand chose dans le prix de vente d'un chiot !), alors dans ce cas si on peut effectivement la demander, pourquoi s'en priver ? Pourquoi priver un chien d'une véritable identité ? Il ne nous viendrait pas à l'idée de ne pas aller déclarer la naissance d'un bébé humain à la mairie ... 

  

Et que dire de ceux qui demandent 100 ou 150 euro de plus pour inscrire les chiots ou ceux qui vous disent qu'ils seront inscrits au LOF plus tard ... quand un des parents aura obtenu telle chose ou telle autre ... Méfiez vous ! 

 

Le non-LOF est une nébuleuse et dans tous les cas, quand on achète un chiot non-inscrit au LOF, on accepte de n'avoir aucune certitude sur sa généalogie, voir de ne rien savoir du tout. Peut-être une grande consanguinité désastreuse tant sur le caractère que sur la santé ? Vous n'aurez même pas la certitude que les géniteurs soient tout simplement dans le standard du braque de Weimar, soient même des braques de weimar  ...

  

Bien sur, un chien inscrit au LOF est vendu plus cher (et ça va être l'argument principal du vendeur de non-LOF ! bien que parfois il n'y ait pas beaucoup d'euro de différence) mais il est issu d'un travail fait par un éleveur qui aura, à travers différents concours/expositions, sélectionné ses géniteurs tant sur la beauté, sur leur qualité en "travail" (la chasse pour les Weimar ), sur leur caractère, ainsi que sur leur bonne santé avec différents tests de dépistage des maladies du cheptel que vous pourrez vérifier avec des documents officiels à l'appui. L'éleveur s'engage à travers ce travail, il s'engage vis-à-vis de vous et vis-à-vis de votre compagnon à 4 pattes.

  

De plus souvent l'éleveur qui produit du non-LOF, vous dira que les "papiers" ne servent à rien si vous ne voulez pas faire d'expositions de beauté ou de concours divers … ce n’est pas vrai ! le LOF, je le répète, est un acte par lequel on donne une véritable identité au chien. Sans cette inscription, votre chien (aussi joli soit il) de par la loi est assimilé aux petits « bâtards »(Bâtard = chien issus de 2 parents de race mais de races différentes – à ne pas confondre avec « corniaud » qui est un chien issu de parents eux même multi-race-indéfinies !). Achèteriez-vous un petit bâtard, un petit croisé 500 ou 600 euro ? Accepteriez-vous de payer ce prix dans un chiot adopté à la SPA ?

 

Et surtout poser la question au naisseur : où est sa passion puisqu'il n'est pas investi dans la race, dans le respect de la race, comment justifie t'il ce prix malgré tout élevé ? de plus pour ceux qui produisent du non-LOF pour faire l'économie de la confirmation ou parce qu'ils sont simplement négligents ....  dites vous qu'ils élèvent leurs chiots pareil : à l'économie et avec négligence.

 

Il vous dira aussi, peut-être, que votre chien peut avoir son pedigree plus tard. Oui, si le livre est encore ouvert à la SCC (car il y a des races où ce n’est plus possible car le livre est fermé) c'est ce qu’on appelle « l'inscription à titre initial » …. Un véritable parcours du combattant, on va vous demander un certain nombre d'examens (détection de certaines tares, radio de dépistage de dysplasie coxo-fémorale et qu'il soit A/A), il va vous falloir l'inscrire dans une Nationale ou Régionale d'élevage et que votre chien obtienne le qualificatif « excellent » en beauté, il va falloir lui faire passer son TAN (test d'aptitudes naturelles), enfin bref, tout ça va vous coûter bien plus cher que la différence de prix entre un chien inscrit au LOF et un non-LOF (et sous réserve qu'il puisse obtenir ces exigences) et ce pour qu'il obtienne un pedigree vide, un pedigree où il n'y aura que son nom et aucun ascendants.

 

De plus ce vendeur, sera t'il là si demain ou dans quelques mois ou années vous avez un problème avec votre chien ? sera t'il là pour vous conseiller si vous rencontrez des difficultés diverses ? Bien évidemment, ne pas se leurrer : il y a bien des vendeurs, naisseurs, éleveurs de chiens inscrits au LOF qui ne répondront pas à ce dernier critère ... la nature  humaine étant ainsi faite ! mais c'est là qu'on va différencier un véritable éleveur d'un vendeur de chiots, LOF ou non